Publié le 20 janvier 2022 dans Actualité sécurité, Agent de sécurité

Le métier d’agent de sécurité englobe plusieurs spécialités, compétences et même plusieurs formations. L’agent de sécurité est un personnel efficace, professionnel et rigoureux offrant sécurité et prévention des risques à chaque site sur lequel il intervient.

Avec RMS Gardiennage, vous bénéficiez de services de sécurité de qualité ; nous vous proposons des agents qualifiés et formés, adaptés à chaque situation.

Quelles sont les fonctions et missions de l’agent de sécurité ?

L’agent de sécurité (ou agent de prévention et de sécurité) a pour mission principale la protection des personnes et des biens. Il accueille, surveille, contrôle et assure la sécurité des personnes. Quand a lieu un incident sur le site en surveillance, il doit de suite avertir les autorités compétentes et participer aux secours. Il vérifie que :

  • personne n’accède à un lieu sans autorisation ni permission ;
  • et qu’aucune substance illicite ne soit introduite au sein du lieu surveillé.

De plus, l’agent de sécurité a pour missions de :

  • patrouiller dans la zone à surveiller en effectuant des rondes intérieures et extérieures,
  • faire remarquer sa présence pour dissuader les comportements,
  • délivrer des autorisations d’accès,
  • contrôler les personnes entrantes et sortantes sur un lieu,
  • effectuer des palpations des biens,
  • contrôler à distance le site grâce au système de vidéo et caméra mis en place.

Au sein de notre agence de sécurité, RMS Gardiennage, nos agents interviennent aussi bien dans les lieux publics que dans les établissements privés tels que :

  • boutique, magasin,
  • chantier,
  • bureaux, entreprises,
  • banques,
  • musées,
  • concerts, événements,
  • immeubles, parkings,
  • hôtels,
  • galerie commerciale, supermarché, grande distribution,
  • domaine aéroportuaire,
  • domaine du luxe,
  • sites sensibles,
  • secteur médical,
  • industries…

L’agent gère également :

  • les conflits,
  • la sécurité intérieure des bâtiments et extérieure avec la sécurité mobile (ronde de surveillance)
  • la sécurité incendie (prévention incendie sur un site),
  • ou encore la sécurité ponctuelle (événement précis et éphémère) et urgente en cas de besoin pressé.

De plus, il dissuade et recherche les potentielles atteintes aux biens et aux personnes et à tout type d’informations jugées confidentielles.

Certains des agents sont spécialisés en incendie (appelé agent SSIAP) : lors de ce type d’incident, l’agent donne immédiatement l’alerte et réagit face à la situation, prévient les pompiers et supervise une évacuation des personnes.

Quels avantages à choisir un agent de sécurité ?

Les avantages d’avoir recours à un agent de sécurité sont nombreux.

La présence d’un agent de sécurité permet de dissuader les voleurs dans les commerces et donc d’éviter de grosses pertes financières à la société. Les malfaiteurs sont en effet moins à même de faire du vol à l’étalage quand il y a la présence d’un ou plusieurs agents. Ces derniers garantissent aussi la sécurité d’un lieu. Les agents de surveillance sont qualifiés pour surveiller une zone et répondre à plusieurs types de menaces, grâce notamment:

  • à la fouille,
  • au contrôle,
  • et à leurs compétences pour apaiser les tensions.

De plus, l’agent de sécurité offre un vrai service client et une valeur ajoutée au lieu qu’il doit surveiller. L’agent patrouille, fait des rondes, surveille, rend un lieu plus sûr. Ainsi, les clients se sentiront plus à l’aise et auront une meilleure image et une meilleure appréciation sur le lieu. Ces bonnes conditions profitent à l’entreprise.

Aussi, l’agent de sécurité peut intervenir en cas d’urgence : ils sont formés pour intervenir dans des situations particulières et peuvent facilement intervenir avec la manière la plus appropriée à chacune d’entre elles. La présence d’un agent vous assure aussi une plus grande tranquillité d’esprit pour votre établissement : leur qualification et leur compétence leur permettent de gérer des situations de sécurité.

Quelles formations pour devenir agent de sécurité ?

Pour devenir agent de sécurité, il faut répondre à certains critères :

  1. être majeur,
  2. avoir un casier judiciaire vierge,
  3. avoir réussi la formation requise (CQP, titres professionnels…),
  4. détenir la carte professionnelle délivrée par le CNAPS (Conseil national des activités privées de sécurité), à l’issue de la formation et valable 5 ans.

Cette carte est obligatoire pour chaque agent qu’il soit :

  • rattaché à la sécurité,
  • cynophile,
  • de sûreté aéroportuaire,
  • et aussi de télésurveillance ou autres.

De plus, la carte est à renouveler 3 mois avant la fin de sa validité.

Plusieurs diplômes sont possibles pour devenir agent de sécurité.

Il existe :

  • Le Titre Professionnel Agent de Sûreté et de Sécurité Privée (A2SP) :
  • Le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) pour devenir agent de prévention et de sécurité
  • Le CAP Agent de sécurité
  • La Mention Complémentaire Sûreté des espaces
  • Le Bac Pro Sécurité et Prévention
  • et aussi le Brevet Professionnel Agent Technique de prévention et de sécurité

Quelles compétences sont requises ?

Un agent de sécurité doit avoir une bonne concentration, un bon comportement, une bonne forme physique car le métier demande à rester longtemps debout et doit être à même de réagir face à toute situation.

D’autres compétences sont aussi recommandées :

  • la patience et le calme,
  • la maîtrise,
  • les bases du secourisme,
  • la vigilance,
  • l’autonomie,
  • le dialogue,
  • l’autorité,
  • la présentation,
  • et le respect des règles…

Il est aussi conseillé d’avoir des notions de base sur les matériels d’alarme et de surveillance.

Quelles spécialisations sont possibles et quels débouchés professionnels ?

Selon la spécialisation souhaitée, les formations varient. L’agent peut se former dans un domaine plus spécifique : sécurité incendie, cynophile.

1 | La sécurité incendie (SSIAP1, 2 et 3) : ce diplôme de Sécurité Incendie et d’Assistance à Personnes requiert d’être apte médicalement, d’être titulaire du PSC1 (Prévention et Secours Civique) et de suivre une formation de 67, 70 ou 216 heures selon le niveau de formation :

  • SSIAP 1 : pour devenir “agent de service de sécurité incendie et d’assistance à personnes”. Pour évaluer les compétences, il y a une épreuve écrite (QCM) et une pratique.
  • SSIAP 2 : pour devenir “chef d’équipe de service de sécurité incendie et d’assistance à personnes”. Il requiert le SSIAP 1 et s’évalue par une épreuve écrite (QCM), une épreuve orale et une épreuve pratique ;
  • SSIAP 3 : pour devenir “chef de service de service de sécurité incendie et d’assistance à personnes”. Il requiert la formation SSIAP 2 et 3 ans d’expérience en fonction. La formation se termine par deux épreuves écrites (QCM et rédaction) et d’une épreuve orale devant un jury.

2 | La sécurité cynophile pour devenir agent cynophile (maître-chien) sur des sites plus problématiques (chantiers, lieux extérieurs, parkings, sites sensibles…). Le maître-chien forme et éduque des chiens et assure la protection des sites avec l’aide de son chien, très dissuasif et protecteur de son maître et du site à surveiller.

Il existe également différentes formations :

  • Après la 3ème : titre d’agent cynophile spécialisé en détection, titre d’agent cynophile de sécurité, titre d’agent de sécurité conducteur de chien, titre d’agent de sécurité cynophile, titre de maître-chien en sécurité privée ;
  • Après le BAC : Brevet national de maître-chien d’avalanches ou de recherche et de sauvetage ;
  • Formation cynophile possible après un recrutement dans l’armée de l’air, armée de terre, police, gendarmerie, sapeur-pompier…

Les agents de sécurité vers la digitalisation

Le métier d’agent de sécurité tend vers la digitalisation, notamment grâce à la possibilité de créer des rapports de main courante électronique.

Ce rapport est un journal qui rassemble l’ensemble des événements survenus sur le lieu en surveillance. L’intérêt du rapport électronique est l’assurance de traçabilité des événements. Il est tenu quotidiennement par les agents de sécurité et utilisé à bon escient. Il sert également de preuve pour ne pas que l ‘agent soit mis en cause. On y note l’heure de l’incident, le type d’événement, l’action, les noms des personnes et les témoins présents ce jour-là.

En passant par un système électronique, le rapport est plus simple à gérer. L’ensemble des événements est centralisé dans un même registre et est transmis facilement au client. Rapidité, simplicité et fluidité sont les maîtres mots du rapport de main courante.

La réglementation à respecter par un agent de sécurité

Il existe un code de déontologie à destination des agents de sécurité et plusieurs réglementations autour de l’activité.

Tout agent de sécurité doit avoir obtenu sa carte professionnelle pour exercer et un numéro unique auprès de la préfecture du département de résidence.

L’agent ne peut cumuler une activité de surveillance et une activité de protection privée.

Tout manquement au code de déontologie peut être relevé par les agents de contrôle du CNAPS ou dans le cadre d’une procédure judiciaire.

Comme toute personne, l’agent de sécurité doit respecter la loi. Il lui est interdit de se revendiquer de l’autorité publique. Quelques acteurs de la sécurité peuvent détenir une arme à feu, selon la loi et dans une situation de légitime défense.

L’entreprise de sécurité doit assurer que chacun de ses agents respecte parfaitement les obligations légales :

  • interdiction de violence,
  • respect de la confidentialité des personnes et des procédures,
  • présentation de la carte professionnelle,
  • respect des règles en vigueur,
  • agissement professionnel dans le respect d’un code d’honneur et de dignité…

Chez RMS Gardiennage, nous mettons à votre disposition des agents de sécurité qualifiés, compétents et réactifs qui connaissent la réglementation en vigueur.