Publié le 2 janvier 2022 dans Actualité sécurité, Actualité société RMS, Agent de sécurité, Tous articles

Coût de revient d’un agent de sécurité : la définition d’un coût de revient.

Le « coût de revient horaire » d’un agent de sécurité qui est parfois appelé « prix de revient au prix coûtant » est égal à la somme des coûts supportés par l’entreprise de Sécurité pour la distribution de son service. Ne pas confondre avec le prix de vente qui est le résultat du prix coûtant, plus la marge de l’entreprise. Il existe deux formes de coût de revient :

  • Le coût de revient Brut : ce coût de revient est égal à la somme des coûts supportés par l’entreprise de sécurité comme, les salaires et assimilables, les charges sociales et patronales, les avantages sociaux divers, les charges directes d’exploitation, etc.

 

  • Le coût de revient Net : ce coût de revient correspond à la somme du coût de revient brut + toutes les autres charges de structure comme, le loyer d’une entreprise, les charges de véhicules pour les rondiers, l’essence, les charges téléphoniques, enfin toutes charges qui correspondent au bon fonctionnement de l’entreprise de sécurité.

 

Connaitre le coût de revient d’une société de sécurité est indispensable : pourquoi ?

 

1- Point de vue du gérant de la société de sécurité :

Dans un premier temps, connaître son coût de revient est primordial pour le bon fonctionnement de l’entreprise. En effet, maîtriser son coût de revient permettra de pratiquer un prix de vente adéquate, ce qui aura pour conséquence de dégager un bénéfice. Il est primordial pour une société de sécurité privée de vendre son service en dégageant un profit, petit soit-il. Si le gérant pratique des prix de vente sans connaître son coût de revient cela aura pour conséquence des pertes pour l’entreprise ou la non-conformité avec la réglementation sociale et fiscale.

  • De plus, voir une mauvaise connaissance de son coût de revient est souvent associé avec un prix de vente très bas. Le gérant de l’entreprise n’est pas forcément gagnant à long terme. La mauvaise gestion du prix de vente aura pour conséquence une mauvaise gestion des ressources humaines, notamment dans la paie. Sachant que le travail d’Agent De Sécurité est très rude, le fait de mal payé son salarié c’est effectuer un service bas de gamme car l’employé ne sera pas motivé à effectuer un service de qualité.

 

2- Point de vue de l’acheteur d’une prestation de sécurité :

Deuxièmement, avoir des connaissances sur le coût du travail en France est primordial pour un acheteur. L’aspect tarifaire d’une prestation sécurité est importante. Cela permettra de choisir son prestataire Sécurité de manière sérieuse et de faire le tri entre une offre cohérente et une offre déconnectée de la réalité du coût de travail. Malheureusement, beaucoup d’acheteurs dans le domaine de la sécurité privée sont mal formés à ce sujet. Les acheteurs privilégient le prix final d’une prestation sans se rendre compte qu’il n’y a pas de cohérence avec ce qu’un Agent peut coûter. En résumé, cela se traduit souvent par un service de mauvaise qualité. Pire, des sanctions pour l’acheteur à long terme car l’administration viendra ponctionner le donneur d’ordre. La conséquence du non paiement des charges sociales ou fiscales du prestataire sécurité.

 

Le coût de revient agent de sécurité entre 2018 et 2022 : une augmentation du coût en 2022.

Tout d’abord, nous pouvons observer une augmentation du coût de revient entre 2018 et 2021. Cette augmentation est due notamment à l’augmentation du SMIC mais pas que. La baisse de la réduction Fillon appeler maintenant réduction générale des cotisations patronales, la fin du CICE ou même l’inflation générale a pour conséquence l’augmentation du coût de revient horaire d’un agent de sécurité.

Par exemple : Le SMIC en 2018 était de 9,88 € et est passé en janvier 2022 à 11,07 €. Une augmentation de 12 % . La conséquence directe est l’augmentation du coût de revient horaire.

LE COÛT DE REVIENT HORAIRE EN 2018 ÉTAIT DE 18,127 € / HEURE ET EST PASSÉ EN 2022 À 19,77 € / HEURE. VOICI UN DOCUMENT QUI EXPLIQUE TOUT EN DÉTAIL.

 

Augmentation du coût de revient horaire d’un agent de sécurité en 2022 = Augmentation du prix de vente 2022.

L’augmentation du coût de revient horaire en 2022 de + 9 % à une conséquence directe pour l’acheteur. L’augmentation du prix de vente de 9 %. Mais pourquoi ?

Le bénéfice final d’une société de sécurité est d’environ 3 %, ce qui est faible. La possibilité d’inclure cette augmentation de 9 % dans le bénéfice de la société de sécurité privée est très réduite ,dû aux marges très faible du secteur. N’oublions pas qu’une entreprise telle qu’elle soit, doit faire un profit. Vendre à perte dans le long terme peut être considéré comme une faute de gestion.

 

Acheteur, pourquoi il faut se méfier d’un prix de vente à moins de 20 €/ par heure ?

Comment une société de sécurité privée peut vendre son service à un tarif de 19 €  par heure quand son coût de revient est égal à 19,77 euros par heure pour un SMIC ?

C’est pourtant une réalité dans notre secteur notamment sur Internet. Énormément de société de sécurité privée pratiquent des prix extrêmement bas pour décrocher des marchés. Le problème n’est pas la mise en concurrence des sociétés de sécurité privée mais la non réglementation des charges sociales. Le secteur de la sécurité privée est inondé soit par de faux gérants (gérants de paille). Des gérants qui n’ont rien à faire de la réglementation. Ou encore, des sociétés de sécurité qui n’ont aucune autorisation d’exercice par la CNAPS.

 

Exemple de la paie d’un agent de sécurité employer en CDD en Juillet 2022 !

Voici un extrait de notre journal de paie de Juillet 2022 pour un agent de sécurité payé au SMIC et qui était en CDD pour 1 mois !

 

 

paie agent de sécurité au SMIC en juillet 2022

Analyse :

En premier lieu, cette agent de sécurité a été employer suite à un accroissement temporaire d’activité et a été embaucher pour 72 heures en CDD. Nous constatons un cout de revient BRUTE  de 17,19 € pour cet agent de sécurité.

Tarif agent de sécurité 2022

Tout d’abord, si nous prenons l’exemple citez ci-dessus à savoir 72 heures de prestation sécurité. Nous voyons beaucoup de tarif à 21 € de jour en CDD. Mais si nous calculons la marge, a savoir :

  • 21 € – 17,19 € = 3,81 €
  • 3,81 € X 72 heures de prestation = 274,32 €
  • La marge est donc de 274,32 € !

Dans ce raisonnement la société de sécurité gagnera 274,32 € pour 72 heures de prestation de sécurité. 

EST-CE VRAIEMENT RAISONNABLE ? NOUS NE PENSONS PAS !

En résumé, soyez vigilant sur les tarifs appliqués pour la prestation d’un agent de sécurité, un agent Cynophile ou un agent de sécurité incendie. Faite attention aux tarifs bas qui doivent vous faire FUIR !

Devis gratuit

 

 

Revalorisation grille salariale sécurité et prévention en 2023 de + 7,5 %

Un accord à été trouvé entre les organisations d’employeurs et les organisations de salariés pour une revalorisation de l’ensemble des salaires minimums conventionnels de 7,5 % . En effet, ont signé l’accord : FO, SNEPS-CFTC, CFE-CGC, FCS-UNSA, CFDT, SUD-SOLIDAIRES. La CGT quand à elle ne l’a pas signé.

C’est une grande bouffée d’air pour la branche où les salaires étaient réduit et où il existait un manque d’attractivité dans le secteur. En période d’inflation cette nouvelle est bienvenue.

 

Qu’est ce qui va changer en 2023 sur le tarif et le coût de revient d’un agent de sécurité ?

Tout d’abord, cette revalorisation est une bonne chose pour le secteur. Nos agents de sécurité sont de plus en plus compétents, il est donc logique que les salaires augmentent. La conséquence directe de cette revalorisation va être une augmentation du cout de revient et donc  :

  • UNE AUGMENTATION DES TARIFS ET DES PRIX DANS LE SECTEUR DE LA SÉCURITÉ EN 2023

 

Qu’en est il point de vue acheteur ?

Les acheteurs vont devoir revoir leurs copies sur leurs connaissances sur les prix de la sécurité privée. Il existe déjà un gouffre entre la réalité d’une société de sécurité qui respecte les réglementations sociales et fiscales et la réalité des acheteurs.

Cette revalorisation ne pourra pas être englouti par les entreprises de sécurité car les marges sont déjà très faibles. ON PARLE ENTRE 1 ET 1,5% DE MARGE FINALE. Ce n’est pas acceptable.  😱

👉 En 2023, de grands défi nous attend pour revaloriser ce beau métier de la sécurité privée 😄. Les acheteurs devront être au rendez-vous et cessez d’acheter à bas prix !

 

Devis gratuit

 

Fini le temps où l’Agent De Securite était payé au SMIC.

Nous parlons du coût de revient horaire avec l’exemple pour un SMIC de 19,77 euros par heure, mais de nos jours de moins en moins d’Agents De Sécurité veulent travailler au SMIC. En effet, le métier d’Agent De Sécurité est très réglementé et de plus en plus d’agents sont formés et qualifiés. Ces différentes qualifications (SSIAP1, SST, HOBO ou autre) donnent accès à l’agent de sécurité privée une rémunération plus haute que le SMIC. Par exemple, chez RMS Gardiennage Paris tous nos agents sont rémunérés coefficient 140 et non coefficient 120. Quelle différence pour l’acheteur me direz-vous ?

La conséquence directe est l’augmentation du coût de revient et donc l’augmentation du prix de vente finale.

 

Vous êtes Acheteur : je choisis un prix ou je choisis la qualité de service ?

Dans notre gestion quotidienne des devis pour la mise en place d’un service de sécurité nous faisons face à des acheteurs qui privilégient souvent le prix final sans même se soucier de la véracité de l’offre. À la course au prix, de plus en plus d’Acheteurs ne regardent plus la qualité de service de l’entreprise. Ils privilégient le coût final qu’ils vont payer. Ces mêmes acheteurs sont souvent déçus du service de sécurité.

En résumé, en tant qu’acheteur d’un service de sécurité, ayez la maîtrise du coût de revient d’un Agent De Sécurité. Cela vous donnera un bon indice sur un prix de vente correct. Il faut trouver le bon ratio entre le prix et la qualité de service.

Pour les curieux, voici notre réglementation 🧐.

 

Devis gratuit